appartement atypiqueLes belles lignes des boiseries, la délicatesse des moulures ou encore le détail frappant des médaillons : tout près du Grand Théâtre de Bordeaux, voilà un appartement bordelais qui ose porter son empreinte historique. Avec d’autant plus de style qu’elle a été revue et magnifiée façon art déco par l’architecte d’intérieur Vincent Ratajczyk.

Le choix des matériaux, le choc de l’art déco

Tout d’abord, le salon de réception Louis XV est sans doute la pièce maîtresse de cette rénovation… mais c’est aussi un trait d’union et une introduction au reste de l’appartement. D’un côté, un salon Louis XV avec ses boiseries et ses moulures typiques mais aussi ses petits bijoux d’art au-dessus des portes. Ensuite, de l’autre côté, des pièces de vie alors plus sombres, qui ont été réaménagées plusieurs fois au cours des
siècles.

Alors, pour les illuminer et créer une véritable transition, Vincent Rataczyk a d’abord misé… sur les ouvertures. Les menuiseries ont été déposées, remplacées par des caissons en inox sur les dormants.
De plus, sans cadre visible, les menuiseries en bois laqué donnent l’impression de flotter. Un traitement aux ambiances de Saint-Germain à la fin des années 60 qui  donne sur ces enfilades de pièces, où l’inspiration art déco se fait plus nettement sentir. Mais aussi, des lignes plus tendues, des placards en cannage qui rappellent le mobilier Louis XV… « Faire parler les époques », selon Vincent Ratajczyk.

appartement atypique

Des matériaux de premier choix, mais surtout avec une conception étudiée au millimètre… pour éviter les carreaux coupés par exemple. Minutieux !

Par ailleurs, le canapé, dessiné sur mesure pour le salon de réception, invite à s’installer pour mieux regarder « la qualité des ornementations, des moulures, des plâtres et des boiseries, les galbes extrêmement travaillés, ces asymétries typiques du style Louis XV. Les impostes et les médaillons peints extrêmement rares ». Tout comme l’ajout atypique et réussi de cette note art déco, aux détails « à contre-courant de ce qui se fait actuellement ».

Espaces atypiques : un livre pour les découvrir !

Une histoire, une architecture, un « esprit des lieux » bien particuliers…
Dans un ouvrage « Espaces atypiques » à paraître le 28 novembre 2018.
Vingt lieux uniques se dévoilent avec leurs mystères et leur vécu. Et surtout au travers de leur réhabilitation ou de leur conception : des impressions et un art de vivre dans lesquels on a hâte de se plonger !
Espaces Atypiques – Vivre autrement, éditions de La Martinière. A paraître le 28 novembre 2018.

(14)

Commenter

Oser l’atypique : quand Louis XV et l’art déco font bon ménage