Il y a presque 40 ans, le 18 septembre 1981, Ettore Sottsass présentait à Milan une exposition qui allait exploser les codes du monde du design. Pour lutter contre l’embourgeoisement, le groupe Memphis, constitué d’artistes internationaux, donne de la couleur et de la liberté à leur création. Tout est remis en cause, de la production à la diffusion, permettant à des pièces comme la bibliothèque Carlton ou la lampe Super de Martine Bedin de devenir des icônes du design italien.

 

Au Madd jusqu’au 05/01/2020

 

© Laurent Gueneau

 

 

 

 

Commenter

On a tous quelque chose de Memphis…