À la belle saison, les intérieurs s’étendent à l’extérieur. Sur son balcon, sa terrasse ou dans son jardin, on transpose une ambiance. Cet été, la tendance est exotique ! Entre luminaires, jardinières et couleurs, on vous dit tout sur ces bonnes idées qui transforment les extérieurs.

Des plantes exotiques oui, mais sans oublier le vert local !

Viens chez moi, j’habite dans mon jardin

L’extérieur d’une maison donne souvent le ton sur la décoration intérieure. Premier coup d’œil, première séduction quand les invités découvrent la façon dont le jardin ou la terrasse sont mis en valeur. Des luminaires pour souligner tous les détails, mais aussi un mobilier qui invite à la découverte et au confort. C’est toujours plus facile de proposer à ses convives de se mettre au vert quand un fauteuil lounge offre ses coussins pour une soirée teintée d’exotisme !

Cet été, on fait de la place pour les matières naturelles : bois, raphia, sisal

La recette fonctionne tout aussi bien pour un appartement. Et encore mieux puisque balcons et terrasses, bien aménagés, se découvrent en véritables salons d’été. On s’y promène pieds nus, comme on le ferait sur le bord d’une plage dans les îles. Avec de la douceur et des couleurs d’abord ! Des tapis qui jouent l’harmonie des matières : raphia et sisal tressé, coton épais et fibres naturelles. Pour renforcer les ambiances, on peut laisser un peu de place aux caillebotis en bois. Nous mettrons encore mieux en valeur ces teintes et ces matières avec une profusion de pots en terre cuite, d’objets décoratifs en bois ou en osier.

Sans organisation, pour laisser de la place à l’imagination ! Les grandes dames-jeannes,  bonbonnes en verre qu’on imagine sorties des cales d’un vieux bateau, donnent une belle note vintage. Le jardin exotique trouve surtout son charme
dans le mélange discret des matières naturelles, des couleurs et de ce ton rétro qui adoucit les formes. À la manière d’un bois flotté, qui raconte une histoire et fait rêver.

Place à la jungle urbaine

 

On laisse la nature se révéler. Du jardin vertical aux longues graminées, on mise sur la hauteur pour mettre en valeur son extérieur. Côté plantes, on peut jouer des tendances exotiques tout en tenant compte des spécificités locales.

On joue sur les couleurs, les matières et les éclairages pour valoriser l’extérieur..

 

Les succulentes sont une alternative très intéressante (aloès, agave, aeonium…), tant elles vont apporter les formes, les couleurs et l’allure tendances. On opte pour de jolis pots en terre cuite, en faïence ou en bambou, afin de leur éviter une terre trop humide. Et pour conserver une touche qui reste moderne dans le jardin, les plantes graphiques comme les prêles, les bambous, les graminées et le phormium sont une excellente option.

 

Les jardinières suspendues sont un plus, surtout quand elles sont mises en valeur avec un éclairage complice. C’est justement un « must-have » du jardin tropical, tant il va mettre en valeur les objets, les découvertes et les formes. L’effet pailleté d’une lanterne ajourée sur un tapis en raphia par exemple. Ou les ombres des feuilles d’un petit bananier sur les coussins colorés et accueillants. Voilà l’invitation parfaite pour un voyage exotique ! Pour jouer sur les lumières, on prolonge les soirées d’été avec des guirlandes colorées, des bocaux en verres transformés en lampes d’appoint avec bougies ou ampoules, des lanternes en acier inoxydable ou en aluminium. Les lumières tamisées et naturelles rappellent ainsi les ambiances d’une soirée aux torches sous les palmes.

                                                                                                                                                                                                    Pique-nique coloré et charme d’antan

Place aux couleurs sur la table aussi. Pour donner du pep’s à l’apéritif ou au repas, on dynamise les accessoires et la vaisselle. Le secret : mêler des matières naturelles à destonalités plus colorées. Les plats et les assiettes par exemple sont dépareillés pour la touche bohême, accompagnés de supports en fibre végétale ou en bois.  On donne de la couleur et de la variété, en jouant sur le bleu, le jaune ou le vert. Pastels et teintes vives ont le droit de se côtoyer, toujours par petites touches. Et si on y ajoute ce petit meuble ou cet accessoire qui semble arrivé directement d’un récent voyage dans les îles, c’est encore mieux pour s’offrir un peu de rêve. Cette ambiance Tropiques, ça fait quelque chose de magique…

Avec le concours d’Eric Do Van Ngoan – Trois Brins d’herbe, architecte paysagiste DPLG à Bordeaux.

Commenter

Jardin exotique, sortie Tropiques !