Le « hygge » à la sauce japonaise est déjà partout en cette fin d’année 2018. Une ambiance zen et épurée, teintée du confort typique du style scandinave. Quand le Japon parle suédois ou danois… à moins que ce ne soit l’inverse ?

Big in Japan(di)

Alors que la tendance est à la méditation pour retrouver le calme et la sérénité, la paix intérieure se manifeste aussi à la maison. Et le style Japandi en est une parfaite application avec sa décoration simple, ses teintes reposantes, ses meubles aux lignes épurées et son atmosphère douillette empruntée à l’art du « hygge ».

Car le Japandi, contraction de Japon et de Scandinavie, mêle l’authenticité et la chaleur des intérieurs nordiques à l’esthétisme pointu et épuré du design japonais. Le mariage harmonieux de deux univers complémentaires, réunis dans un cocon sans chichis pour ainsi faciliter la circulation de la lumière et de l’énergie. Un mode de vie plus qu’une décoration, en somme. On respire !

« Less is more », et bien plus encore

Qui se ressemble s’assemble. Le minimalisme qui caractérise à la fois le style scandinave et l’art de vivre japonais est ici poussé à l’extrême. Les lignes sont franches, les matériaux sont nobles, les meubles authentiques et les couleurs sourdes. Le blanc fonctionne, mais c’est trop facile. Gris bleuté, vert céladon, charbon et brun garnissent les murs et les tissus en leur offrant plus de caractère. Les plus audacieux oseront les touches de noir ou de safran en contraste, sur la vaisselle et les coussins. Côté bois, place aux mélanges : le Japandi autorise autant les essences claires de la démo scandinave que les teintes foncées plus orientales.

japandi casa canapé meuble bois

Ce qu’on aime aussi chez le Japandi, c’est son côté intemporel. L’usure naturelle et la patine des objets sont fortement appréciées, si ce n’est recommandées, en parfaite adéquation avec les préceptes du wabi-sabi (que vous avez découvert dans Déco IN Bordeaux n°4). Les intérieurs Japandi se caractérisent par des meubles sobres et de qualité, faits pour rester là de nombreuses années.

Alors si vous aviez déjà choisi le style scandinave pour votre home sweet home, inutile d’opérer de grands bouleversements. Une première étape de désencombrement suffira ! Vous l’avez compris, pour inviter le Japandi chez soi, il faut d’abord ranger le superflu (ça aussi, vous le savez déjà si vous avez lu le précédent numéro). Les objets de décoration se font plus rares, à l’exception de quelques plantes – inévitables dans le style japonais – ou de vases simples et bien choisis. C’est le moment de
mettre en valeur vos terrariums, rien que vos terrariums. C’est joli, reposant pour les yeux… et ça évite les nids à poussière. Astuce.

La sérénité avant tout et partout

japandi

Même si la pièce à vivre est souvent celle à laquelle on accorde le plus d’attention en matière de déco, la douce brise du Japandi souffle partout dans la maison.  « Japandisez » la cuisine avec des portes en bois clair, une jolie vaisselle vintage et des chaises au design épuré à choisir dépareillées, de forme ou de couleur différentes. Sans forcément aller jusqu’au sur-mesure, optez pour des rangements astucieux qui masquent tout ce qu’il y a à cacher. Et triez les placards, ça fait du bien aussi !

Dans la chambre à coucher, optez pour une ambiance encore plus propice à la détente avec des draps en lin lavé, des murs unis, et des chevets en bois clair ou foncé… voire les deux. Et pas trop de bazar sur la commande ou la table de chevet, s’il vous plaît. Dans la salle de bain, atmosphère zen comme dans un spa : peu de fioritures, et de jolies boîtes carrées pour dissimuler les produits. Ou mieux encore, des flacons en verre à réutiliser. Et comme le Japandi encourage les contrastes, pourquoi ne pas aussi miser sur des couleurs sombres au lieu des sempiternels blanc et gris ? Si la pièce n’est pas trop petite, tentez le bleu orage : il sera du plus bel effet sur les murs.

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que le style Japandi est déjà décrit comme un nouveau classique de la décoration, loin des tendances éphémères qui disparaissent après quelques mois seulement. Impossible de se lasser tant il est facile à vivre. Allez-vous succomber ?

Commenter

Le style Japandi, dites-lui oui !!