C’est bien et c’est chouette chez Manoir Laurette. Ce bed and breakfast  est le rêve devenu réalité pour Lora qui a succombé aux charmes de notre région. Au départ, elle cherchait en Andalousie mais lorsqu’elle vu le manoir, ce fut un coup de foudre, « love at the first sight », en quelque sorte.

salon moellons canapés moelleux cocooning manoir demeure de charme maison de campagne bed and breakfast

Reportage photos : Alun Callender

 

Lora et Rob, la vie de bohème

bed and breakfast Manoir Laurette Laura Munro Charentes

Si Lora prospectait en Andalousie, c’est par amour du flamenco. Elle a été une danseuse, une « bailaora », mais aussi une musicienne avant de diriger une école d’arts à Brighton. Une artiste bohême…Tout comme son compagnon qui a toujours joué dans des groupes de musique.

 

Dès que l’on pousse la porte de cette « maison de maître », on est séduit par le mélange des styles. Devant ce foisonnement d’objets, Lora avoue qu’elle les collectionnait depuis des années. Elle attendait juste de trouver le bon écrin pour les déballer et ce fut là, dans cette maison. Dans laquelle on se trouve rapidement « comfortable ». Si le manoir a été acheté en 2012, cela ne fait que 3 ans que le couple a déménagé et seulement un an qu’il fait maison d’hôtes.

Une décoration à son image : vibrante et enjouée

Son admiration pour des artistes comme Frida Khalo ou le groupe Bloomsbury et sa passion immense pour l’art ont guidé Lora. Où l’on pourrait en effet voir des musiciens jouer dans le salon ou des peintres dans le jardin. Lora a imaginé l’atmosphère et la vie d’un groupe de « bohemian characters ». Avec chacun sa chambre et son univers. Ensuite il a juste fallu se laisser aller à magnifier le lieu, à « laisser entrer le soleil, prendre possession de l’espace en respectant le manoir ».

5 chambres 5 univers différents

robe flamenco passion Lora danse espagnole manoir

Lorsque l’on pénètre dans l’une des cinq chambres, on fait le pari de partir loin du Lot-et-Garonne. Tous les détails sont là, tous les objets rapportés des voyages, les inspirations aussi. Nous sommes loin des hôtels aseptisés ou même des gîtes à thème. C’est plus subtil, plus intelligent que ça. Et l’on se laisse embarquer par cette atmosphère où la robe de flamenco côtoie des amulettes indoues, dans « the Gypsy Queen ».

lampadaire satin luminaire original franges manoir demeure de charme

Dernièrement deux chambres ont été restaurées, une dans le style Josephine Baker : « la pièce maîtresse est une superbe lampe en satin rose Beau Vamp », précise Lora. Des chaussures de danse anciennes, mais aussi des flacons de parfum, des pièces art déco finissent le décor. Dans « The gardener », c’est tout l’univers des jardins et de l’Orient avec oiseaux, papillons et une salle de bains spectaculaire… D’ailleurs, on ne peut que tomber en pâmoison devant les carrelages choisis avec soin dans chaque salle de bain.  Lora et Bob ont fait le choix de ne pas agrandir leur bed and breakfast, mais d’améliorer sans cesse leurs 5 chambres « as we source new pieces and feel inspired ». Faisons leur confiance sur ce point …

 

 

Pour tout découvrir sur le Manoir Laurette rendez vous sur le site internet : https://manoirlaurette.com/?lang=fr

Commenter

On est bien chez Laurette …