maison terrasseUn cadre exceptionnel, des surfaces vitrées à n’en plus finir et une déco qui mêle idéalement l’intemporel à la tendance : c’est ainsi que Joël Dussans, décorateur d’intérieur, a conçu sa propre maison avec une perspective imprenable sur les vignes de Pessac-Léognan. On vous emmène ?

D’abord, la maison de Joël Dussans interpelle à bien des égards et ce dès le premier coup d’œil. En premier lieu par sa situation, dans un écrin de verdure et de vignes, paysage typique de notre belle région. Deuxièmement, son architecture avec une façade complètement vitrée côté Sud. Alors on se dit que le décorateur a bien de la chance de vivre ici et puis au fil de la discussion, on découvre surtout des bonnes idées… avec la qualité de vie comme fil conducteur.

On dirait le Sud

À l’époque où Joël Dussans a conçu sa maison, la première exigence était de se conformer à la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation). Pour une meilleure utilisation de l’énergie, les pièces « techniques » comme le cellier sont placées au Nord et les espaces à vivre côté Sud. C’est aussi pour cela que la face Sud de la maison est presque entièrement constituée de vitrages : « cela chauffe naturellement la maison quand le soleil est bas en hiver », explique-t-il.

De plus, la lumière est d’ailleurs un élément central de cette habitation, avec des pièces traversantes qui offrent une ambiance pleine de sérénité. Un avantage du neuf, où l’on peut faire à peu près ce qu’on
veut : « quand on peut s’offrir le luxe de faire entrer la lumière, c’est toujours un bonheur ! » Cette belle luminosité et ces immenses baies vitrées participent aussi à un jeu de trompe l’œil, pour gommer les limites entre l’intérieur ou l’extérieur, de sorte que l’on ne sait plus vraiment si on se trouve dedans ou dehors.

Déco anti-stress

Nous, on a choisi d’aller voir ce qui se passe à l’intérieur. Dans la pièce à vivre d’abord, où les espaces sont complètement ouverts mais avec chacun leur attribution. Pour donner de la lisibilité à l’ensemble, Joël Dussans a des astuces. Un éclairage central dans la salle à manger notamment, et pas n’importe lequel : la suspension Pirce de chez Artemide, façon anneaux de Saturne. « Qu’il soit éteint ou allumé, le luminaire doit être beau et de qualité. » Même consigne pour celui du salon, très graphique, qui renvoie des ombres le soir.

De plus, la palette de couleurs se veut sobre et pérenne, avec des teintes « tranquilles » à l’image du sol beige, des murs blancs, et des huisseries marron-gris. En outre, des touches colorées et plus tendance, parce qu’il faut bien se faire plaisir. On retrouve des pointes d’orange, des coussins plus fantaisie… des éléments faciles à faire évoluer au gré des saisons et des modes : « un coussin d’été, ce n’est pas un coussin d’hiver ! On peut repeindre un mur ou changer un lé de papier peint, ce n’est pas un problème. C’est même bénéfique. » Car la déco a une vraie répercussion sur le bien-être : pour Joël Dussans, c’est un investissement qui rapporte tous les jours en rentrant chez soi. « Ça devrait même être remboursé par la Sécu ! » glisse-t-il avec humour.

Belle et calme rapsodie

Ensuite, la cuisine de Joël Dussans illustre parfaitement
ses partis-pris d’esthétisme, d’ouverture et de qualité avec un petit grain de folie. Coup de cœur pour les oiseaux de paradis du papier peint Sahco en soie imprimée ! Mais aussi pour les meubles haut-de-gamme choisis chez Arrital Cucine, dont le linéaire s’intègre partiellement dans le mur pour créer une arche blanche et un jeu de volumes. Avec une particularité : zéro poignée « pour ne pas coincer le regard », à l’exception du placard du milieu doté de portes bus qui dissimulent le nécessaire à petit-déjeuner. On se sert un café, on se fait griller du pain et hop, on referme ! C’est magique… et vraiment pratique.

maison

Enfin, passage obligatoire par la suite parentale qui coche toutes les cases du triptyque chambre -salle de bain – dressing. Ici, la salle d’eau attenante est délibérément ouverte pour optimiser la pièce.
« Mais aujourd’hui, on ouvre aussi les salles de bains parce qu’elles sont jolies ! C’est plus convivial et cela donne un sentiment d’espace. »
Au passage, Joël Dussans nous rappelle que l’individualisation des points d’eau est une tendance forte de l’aménagement. Et comme ici chaque détail est réfléchi,le lit a été placé au milieu de la pièce pour de bonnes raisons : « d’abord pour le tourner vers l’extérieur et vers la vigne. Mais aussi parce que la porte butait dedans si on l’appuyait contre le mur. » N’empêche qu’on y resterait bien pour faire la sieste.

Et pour finir tout de même car la question vous brûle sans doute les lèvres… Si vous vous demandez s’il est compliqué de nettoyer les vitres à l’étage, la réponse est simple : oui, ça l’est.

Zoom sur … Ambiance Déco

Ambiance Déco est une petite structure de conseils en décoration et d’architecture d’intérieur. Joël Dussans y propose son expertise autour de Bordeaux, mais aussi sur la Côte Basque et dans le Béarn qu’il affectionne particulièrement. Avec une conviction : la décoration doit être accessible et dédramatisée pour se mettre au service de la qualité de vie.
www.joeld.co/

Reportage photo : Pierre Carreau

(39)

Commenter

Lumière et sérénité avec vue sur les vignes